Brexit, pics de température et industries pharmaceutique et biologique

//Brexit, pics de température et industries pharmaceutique et biologique

La chaîne d’approvisionnement en médicaments thermosensibles, produits de soins, de santé, etc. doit respecter les Bonnes pratiques de distribution européenne (BPD) ou encore les recommandations l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Cela concerne les produits comme les médicaments, les produits sanguins labiles, les tissus, les organes… qui peuvent être transportés à différentes températures : Ambiant (Température ambiante), Froid positif ou Froid négatif.

L’épinéphrine, par exemple, utilisée pour traiter les patients souffrant de réaction anaphylactique grave : exposée à des variations de température, son efficacité peut être réduite jusqu’à 64%, et ainsi, dans certains cas, entraîner la mort du patient.

Où le Brexit intervient-il?

Les conditions du retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne, y compris la période de transition, devront être ratifiées avant mars 2019, faute de quoi le commerce commencerait à être régi par les règles de l’Organisation mondiale du commerce. Outre les futures barrières commerciales et réglementaires potentielles entre le Royaume-Uni et l’UE, le plus grand risque pour la gestion de la chaîne d’approvisionnement pourrait bien venir d’un autre facteur: le temps! .

Des documents supplémentaires, des contrôles douaniers et des encombrements à la frontière ralentiront probablement le flux de marchandises, ce qui entraînera une augmentation des délais pour la logistique entrante et sortante et des modifications des chaînes d’approvisionnement, particulièrement dommageables pour l’industrie pharmaceutique. Par exemple, le port de Douvres qui inspecte actuellement 500 véhicules par jour, pourrait potentiellement grimper à 10 000 en cas de Brexit « dur ».

En tant que professionnels du stockage et du transport, nous devons prévoir toutes les éventualités de risques nouveaux ou accentués que le Brexit représente. Lorsque la surveillance des produits thermosensibles entre en jeu, nous devons nous rendre compte qu’un cycle logistique plus long augmente le risque de pics de température. Nous devons dès à présent nous demander combien de temps notre logistique actuelle «just in time» peut-elle rester inchangée avant que les risques encourus ne soient trop importants. Et notre réflexion ne doit pas s’arrêter à notre propre entreprise, car il nous faut aussi nous assurer que nos fournisseurs se préparent aussi. Après tout, ils font partie intégrante de nos opérations et de notre chaîne de responsabilité. Donc, notre confiance mise dans nos fournisseurs doit également être assurée et contrôlée.

Cette réflexion de fond ne concerne pas que le Brexit. Newsteo a récemment rencontré une société pharmaceutique qui vient de terminer une étude d’impact sur le Brexit, qui a mis en évidence un certain nombre d’autres domaines au sein de l’entreprise où la température, dans le cas de transport sous température ambiante, n’était jamais vérifiée. Or, entre le réchauffement climatique et les zones de chalandise de plus en plus large, le transport et le stockage à température ambiante (+15°C à +25°C) doivent aussi être contrôlés. La température dans un hangar en plein été peut très vite monter au-delà des fameux 25°C.

Depuis 2005, Newsteo fournit une solution de surveillance de la température et de l’humidité pour l’industrie pharmaceutique et biologique.

Nous gérons plus de 15 milliards de mesures chaque année. Nos solutions passent par de simples enregistreurs de température jusqu’à des systèmes plus sophistiqués qui permettent de géo localiser la prise de température et de transmettre l’alerte en temps réel via les réseaux cellulaires 3G. Avec des seuils d’alarme paramétrables, ils peuvent à la fois alerter le gestionnaire de la flotte et le conducteur d’une situation anormale avant qu’une excursion de température trop importante ne se produise.

Les données historiques sont enregistrées et peuvent également être utilisées pour confirmer le respect des conditions de stockage et de transport en cas d’audit ou d’enquête.

2018-09-17T14:07:33+00:0017 Septembre 2018|Événement|