3 astuces pour une installation réussie de vos objets communicants

//3 astuces pour une installation réussie de vos objets communicants

Ça y est, vous avez reçu votre premier kit Newsteo IoT. Mesure de température ? D’humidité ? Installation dans une enceinte frigorifique ? Sur un pont ? Les possibilités sont vastes mais le fonctionnement est le même.

Alors avant de commencer votre installation, voici les 3 points indispensables à connaître pour que votre déploiement soit réussi et immédiatement fonctionnel:

1. Les antennes à la verticale

On ne le répétera jamais assez : les antennes de vos sondes ou enregistreurs sans fil doivent être positionnées de manière verticale.
A l’horizontal, vous perdez des centaines de mètres de portée radio.

Pour faciliter l’installation, nous vous proposons des équerres de fixation en acier.

Autres petits conseils pour parfaire la portée radio :

  • Ne pas coller l’antenne à un mur, laisser toujours un espace d’une dizaine de centimètres
  • Si la portée radio est un peu juste, vous pouvez jouer sur la taille de l’antenne de réception et passer sur une antenne plus grande.
  • Penser à bien vérifier le vissage de l’antenne, qui doit écraser le joint présent entre antenne et boitier

2. Changement de canal radio avant mise en service

Avant de mettre en service votre installation, il est important de changer de canal radio et d’ajouter une sécurisation à votre transmission. Newsteo a déployé plus de 150.000 objets communicants. Si tous ces objets parlent en clair, votre logiciel de supervision va forcément un jour être pollué par les données des capteurs d’un voisin, qui ne vous intéressent pas.

Pour éviter ce problème, il faut juste :

  • changer de canal radio, pour ne pas communiquer sur le canal radio le plus utilisé par les objets communicants Newsteo, qui est le canal 1 (canal sur lequel les data loggers sont programmés en sortie de production)
  • choisir une phrase clé pour votre réseau d’objets communicants, et entrer cette phrase dans chaque objet (émetteurs et récepteurs). Votre réseau devient alors étanche; vous ne pouvez pas voir les mesures d’un autre et personne ne voit les vôtres.

La procédure pour faire ces paramétrages est détaillée ici :

Modifier le canal radio d’exploitation : voir la procédure

Création d’un réseau fermé (clé de sécurisation) : voir la procédure

3. Paramétrer l’envoi d’alertes

Le logiciel RF Monitor ou l’application web Webmonitor permettent de paramétrer l’envoi d’ alertes par email. Pour que votre installation soit fiable sur le long terme, il est très important de penser maintenant à faire ce paramétrage.

  • Vous pouvez paramétrer des alertes en fonction des mesures relevées par les capteurs (température trop chaude…)
  • Vous pouvez paramétrer des alertes sur le fonctionnement des produits. Ce paramétrage est primordial : vous recevrez une alerte en cas de batterie faible ou en cas de perte de communication avec l’objet communicant.

Si l’alerte batterie se déclenche, changez immédiatement la batterie de votre appareil. Les batteries au Lithium ont une fin de vie rapide. Pour approvisionner des batteries de remplacement, vous pouvez aller sur notre boutique en ligne.
Nous fournissons des batteries de haute capacité, qui permettent d’atteindre les autonomies que nous avons spécifiées.

Vous utilisez RF Monitor :

Paramétrage des alertes : voir la procédure

Vous utilisez Webmonitor :

– Etape 1 : paramétrage du serveur SMTP d’envoi des alertes : voir la procédure

– Etape 2 : paramétrage des alertes : voir la procédure

Nous espérons que ces conseils vous auront été utiles.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter notre service support via notre web dédié.

Contacter le service support
2018-11-15T10:37:55+00:0013 Novembre 2018|Le Plus technique|